Langrune

  • sites

Maître d’ouvrage : Commune de Langrune-sur-Mer + SHEMA

Mission : Maîtrise d’œuvre architecturale et paysagère

Surface : place 11 241 m2 — halle 400 m2 — commerce 200m2

Coût : 2,3 M€ HT

Calendrier : 2022-2024

Equipe : ATELIER IRIS CHERVET architecte et paysagiste mandataire + PAX ingénierie + ATELIER H. AUDIBERT éclairage

  • renaturer le front de mer
  • inscrire la place en continuité entre plage et bourg ancien
  • créer un espace public polyvalent et bioclimatique

L’enjeu du projet est d’affirmer la place du 6 juin comme espace de centralité, à l’interface entre bourg et plage, et de créer du lien : lien social entre les habitants, et lien physique entre les programmes qui s’implantent sur et autour de la place. Le projet propose une renaturation affirmée de la place du 6 juin, qui devient une véritable « place-jardin », ou « place-dune », interface entre bourg et plage. #cut Cette approche paysagère est cohérente avec la recherche d’une identité forte et écologique pour le cœur de Langrune, et est confortée par une approche économique pragmatique pour respecter l’enveloppe budgétaire.

Le projet réinterprète le paysage dunaire originel et reconstitue ses fonctions écologiques et climatiques : limitation des vents, infiltration des eaux, fixation des sables et lutte contre l’érosion, biodiversité caractéristique d’un milieu littoral. Le jardin dunaire, qui fait face à la mer sur toute la longueur du site, atténue l’impact des vents marins et absorbe la différence de niveaux entre place et digue grâce à des cheminements en pente douce.

Ainsi, le projet détourne la contrainte de l’exposition au vent pour en faire un véritable levier de projet, à la fois bioclimatique (confort thermique, zones d’abri) et poétique (ondulations végétales, perception sensorielle amplifiée).

[+]
Retour aux projets
La Touques
vallée résiliente
Suivant