Bondy

Les Rives de l’Ourcq — 65 logements

  • architecture

Maître d’ouvrage : SEQUANO Aménagement – Bouygues Immobilier

Nature : Construction de 65 logements sociaux locatifs et en accession, et des commerces sur la ZAC des Rives de l’Ourcq – Lot C11A

Surface : 4 018m2

Calendrier : 2017-2021

Équipe : Iris Chervet chef de projet concours chez Ameller Dubois architectes

S’inscrivant dans le projet de renouvellement urbain du quartier des Rives de l’Ourcq, l’opération réagit aux contraintes de son environnement proche et lointain par une ouverture généreuse des volumes vers le canal au Sud et l’affirmation d’un front bâti animé sur l’avenue au Nord.

La porosité de l’îlot et sa diversité volumétrique sont créées grâce à des volumes plus bas et en retrait. Ces « failles » en bois pré-grisé articulent le changement d’échelle entre les différentes façades du projet et créent des espaces de respiration entre les volumes denses et sculptés des logements. La découpe du volume permet de ramener l’opération à une échelle de proximité, qui dialogue avec son environnement proche. #cut

La composition est allégée par des jeux de transparence dans les étages élevés : les percements de la façade laissent apparaître le ciel et suggèrent la présence de terrasses généreuses orientées vers le canal. Les nombreuses loggias révèlent l’épaisseur de la façade, et les trumeaux extérieurs renforcent l’intimité de ces espaces.

Ce principe volumétrique clair et hiérarchisé permet d’introduire une architecture à l’épannelage varié, tout en assurant la cohérence et l’unité de la composition. La continuité du rez-de-chaussée assure les alignements sur toutes les limites construites. Le mouvement continu des façades souligne la rotation du projet à chaque angle de l’îlot.

Les façades présentent ainsi un traitement homogène mais qui varie subtilement selon l’orientation : très ouvertes au sud (volume sculpté, effet « dentelle » des loggias, relation au ciel et terrasses), plus opaques au Nord mais enrichies par l’attractivité des commerces. Cette perception des volumes est accompagnée par le choix d’un mode de percements associant dans un même vocabulaire loggias et baies, basé sur le principe de la travéation verticale.

[+]
Retour aux projets
Saint-Brieuc
Entre terre et mer — Lauréat Europan 13
Suivant
Ostende
Aménagement littoral
Précédent